LUST Classics : La Philosophie dans le boudoir (Ebog, epub, Fransk) af Marquis de Sade

LUST Classics : La Philosophie dans le boudoir (Ebog, epub, Fransk)

Af: Marquis de Sade


Forlag: Lust

  • Type: Ebog
  • Format: epub
  • Sprog: Fransk
  • ISBN-13: 9788726297751
  • Udgivelsesdato: 11-11-2020
  • Udgiver: LUST
  • Serie: LUST Classics
  • Sideantal: 370 Sider
  • Filtype: epub
  • Filversion: 3.0
  • Filformat: Reflowable
  • Filstørrelse: 418 KB
  • Kopibeskyttelse: DigitalVandmaerkning
  • Datamining: Ikke tilladt
PRIS
14,- kr
Levering: Straks (Leveres på e-mail)

Når du handler på WilliamDam.dk, betaler du den pris du ser.

  • Ingen gebyrer
  • Ingen abonnementer
  • Ingen bindingsperioder

Alle Kategorier som dette produkt er en del af

  = Emner / kategorier
  = Sektioner / guides
  = Specialsider
  = Kampagner

Beskrivelse

« Me voilà donc à la fois incestueuse, adultère, sodomite, et tout cela pour une fille qui n'est dépucelée que d'aujourd'hui. »
« La Philosophie dans le boudoir ou Les Instituteurs immoraux » (1795) est une série de dialogues retraçant l’éducation sexuelle d’une jeune fille de 15 ans sur une journée. Madame de Saint-Ange aidée par son frère, un ami et son jardinier vont initier Eugénie à la jouissance et au libertinage le plus effréné.
Objet de scandale écrit en pleine Révolution, la crudité du texte alterne dissertations philosophiques – sur la liberté, la religion, la monarchie, les mœurs – et applications concrètes des préceptes évoqués, passant de la théorie à la pratique pour construire une « Bible du plaisir ».
LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les œuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d’être polémiques.

Donatien Alphonse François de Sade (1740-1814) est un romancier français dont l’écriture est caractérisée par une liberté et une audace sans doute jamais atteintes dans le reste de la littérature. Son nom est passé à la postérité en 1834 sous le néologisme « sadisme », qui fait référence aux actes de cruauté décrits dans ses œuvres. Interdites et diabolisées pendant tout le XIXe siècle, elles relatent des fantasmes sexuels sans limites. Son goût pour la luxure poussée à l’extrême lui vaudra un total de vingt-sept années en prison ou en asile pour « débauche outrée ».

Læsernes anmeldelser (0)